Z ou la passion de Nissan sur 4 roues

16
©DR

Le coupé 240Z d’origine a été créé pour apporter à ses propriétaires le plaisir de posséder une voiture de sport. Il a d’ailleurs été conçu par des passionnés, pour des passionnés. Cet esprit et cet héritage vivent aujourd’hui à travers le lancement de la toute nouvelle réincarnation du Z. Le lien entre la voiture et le conducteur a toujours été une des caractéristiques phares du modèle. Un lien physique et viscéral, quelle que soit la route à parcourir. Le nouveau Z est animé par un V6 biturbo de 3 litres délivrant une puissance de 400 ch à 6 400 tr/min et un couple de 475 Nm entre 1 600 et 5 600 tr/min. Il est commandé par une boîte manuelle à 6 rapports qui se passe presque instinctivement et sans effort, étant dotée du système talon-pointe géré électroniquement au rétrogradage. Une boîte automatique sophistiquée, à 9 rapports, est également disponible, avec palettes au volant. Elle est également dotée d’un système de launch-control. Deux modes de conduite sont proposés : standard et sport.

Une architecture parfaitement calibrée

La suspension avant à double triangulation en aluminium présente une nouvelle géométrie, notamment un angle de chasse accru, ce qui améliore la stabilité en ligne droite, tandis qu’une barre anti-rapprochement avant à deux points d’ancrage assure un supplément de rigidité. La suspension arrière indépendante multi bras en aluminium a également été reconfigurée avec de nouveaux paramètres. Le freinage est assuré par des disques ventilés sur les 4 roues. La version Sport est équipée de jantes 18 pouces en alliage d’aluminium noir alors que la version Performance est équipée de jantes 19 pouces en alliage d’aluminium forgé très léger.

Design : retour vers le futur !

Le design du nouveau Z est celui d’une voiture de sport à propulsion classique, avec un long capot, un arrière abaissé et une silhouette fidèle au modèle de première génération. Les concepteurs ont utilisé des technologies de pointe pour simplifier le design et ont incorporé un éclairage LED pour donner une profondeur supplémentaire. De profil, sa filiation avec le modèle original est évidente. La ligne du toit et du capot rappelle la silhouette caractéristique du coupé Z première génération, dont l’arrière était légèrement plus bas que les ailes avant, créant une allure unique.

Un intérieur connecté avec une touche vintage

Technologie moderne et touches vintage se combinent harmonieusement dans le cockpit du nouveau Z. La console centrale s’inspire également des générations précédentes avec trois jauges analogiques sur le tableau de bord, un système audio avec écran tactile de 8 pouces au centre et les boutons de commande de la climatisation près du levier de vitesses. L’écran de 12,3 pouces derrière le volant propose trois modes d’affichage afin de s’adapter aux préférences du conducteur. Soit par exemple avec la zone centrale comportant la navigation, soit en faisant la part belle au compte-tours, avec un témoin de changement de vitesse en haut, bien en vue pour le conducteur. Le volant à bras concaves typé course permet un accès rapide aux commandes tout en conservant son esthétique vintage. Enfin, le Z reçoit une gamme complète d’aide à la conduite, notamment : freinage automatique d’urgence avec détection de piétons, avertisseur d’angle mort, prévention de franchissement de ligne, radar de stationnement arrière, feux de route intelligents et système d’alerte anti-collision avant.

CONTENUS SPONSORISÉS