Wissembourg : Thomas Dirsch rêve d’Afrique

Les sculptures d’inspiration africaine du sculpteur sont exposées jusqu’au 31 octobre à la galerie Marienza.

0
46
Thomas Dirsch et ses œuvres d’inspiration africaine / ©DR

Ouvert depuis un peu plus d’un an au 6 rue Nationale à Wissembourg, le lieu propose au public une vision universelle de la création artistique, avec des réalisations d’artistes ou d’artisans issus de toutes les régions du monde. En ce moment, le public peut y admirer le travail de Thomas Dirsch, de Rountzenheim, qui a créé des sculptures inspirées de l’art africain. 

L’ensemble de son œuvre repose sur deux aspects fondamentaux: l’amour pour les civilisations passées ou lointaines, et le plaisir de façonner des objets échappant à toutes les classifications spatiales ou temporelles : « Le but est de voyager et de faire voyager le spectateur à travers l’immensité de la création, le plaçant face à un objet probable, mais non identifiable, provoquant l’interrogation et la curiosité, et d’ouvrir la porte de mondes inconnus, peut être bien réels », explique Thomas Dirsch.