Wissembourg – Ex Nihilo plonge dans l’histoire

Du 1er au 12 juillet, l’association wissembourgeoise Ex Nihilo proposera son nouveau spectacle historique appelé Le rêve passe. Le public pourra découvrir comment était la vie au cœur du vieux Wissembourg, entre 1870 et 1930, de la guerre franco-allemande aux années folles.

480
Un spectacle historique basé sur la période 1870-1930. / ©Cédric Schell

La pièce sera découpée en trois parties et narrée du point de vue des Wissembourgeois. Elle mêlera des parties déambulatoires et statiques. Il y aura deux évocations en statique au Grabenloch et au cœur des remparts Nord, ainsi qu’une déambulation le long du fossé des tilleuls et de la rue du Rempart. Le patrimoine local et les beaux quartiers de la ville seront mis en valeur, en lumières et en sons. Pendant deux heures, Le rêve passe se concentrera sur les épisodes marquants de la vie quotidienne de Wissembourg, de la fin du 19e au début du 20e siècle. Les guerres, les changements répétés de nationalité, les destructions, les malheurs, mais aussi les progrès économiques et sociaux, la vitalité culturelle et les incursions dans la modernité seront évoqués.

Au cours de la représentation, les spectateurs rencontreront des personnages imaginaires et réels qui ont peuplé la ville pendant cette période. Cette approche historique a déjà séduit près de 11 000 spectateurs depuis juillet 2012 avec les pièces passées comme Le Grimoire de Firmin (2012-2013), Renaissance ! (2016-2017) ou encore Le Violon brisé, l’année dernière. Plus de quatre-vingt-dix bénévoles de l’association seront mobilisés.

Les représentations sont prévues le vendredi 1er, le samedi 2, le dimanche 3, le mardi 5, le mercredi 6, le vendredi 8, le samedi 9, le dimanche 10 et le mardi 12 juillet, à 21h. Elles partiront du Grabenloch.   

La billetterie : www.exnihilowissembourg.com/billetterie

Un spectacle historique basé sur la période 1870-1930. / ©Cédric Schell

CONTENUS SPONSORISÉS