Wissembourg : des cours de musique à distance

Pendant le confinement, les professeurs et les élèves de l’école municipale des arts de Wissembourg ne peuvent plus se réunir, mais ils poursuivent les cours à distance, à l’aide des différentes technologies à leur disposition.

0
332

Depuis un peu plus d’un mois, l’école municipale des arts a opté pour le télétravail. Les cours se poursuivent par téléphone, messagerie, Skype, enregistrement vidéo ou audio. Même si la danse et le théâtre s’appuient sur le collectif et le lieu (impossibles en ce moment), la poursuite des cours est appréciée : « La continuité pédagogique est bien présente, et les élèves se disent heureux de faire autre chose que des devoirs scolaires », dit Yvain D’Incà, le directeur de l’école.

Nouvelles méthodes, nouvelle organisation

Tous ont dû s’adapter. Mathie Bastian, professeure de piano, a choisi le téléphone pour ses cours, car elle n’a pas la fibre. Elle appelle un élève, il lui joue sa pièce, puis elle lui fait part de ses commentaires pour qu’il puisse s’améliorer. Ils déchiffrent ensemble de nouvelles pièces à travailler pour la semaine suivante. Quand la situation l’exige, par exemple s’il faut vérifier certaines gestuelles, elle passe en visio. Tout cela lui permet de continuer les cours, dans des conditions toutefois bien différentes de celles de l’école : « Nous gardons le contact, mais, à distance, je ne peux pas transmettre certaines notions aussi bien que lors d’un cours en présentiel, surtout avec les petits. Et puis, je garde ma fille de 21 mois ! », explique Mathie, pour qui le télétravail demande beaucoup d’organisation.

Selon les situations familiales, les équipements à la maison et la maîtrise des technologies, les élèves ne suivent pas tous au même rythme, mais tout le monde joue le jeu et cela fonctionne bien : « On m’a dit que les enfants étaient contents de savoir que j’allais les appeler. Je pense que c’est pour eux un moyen de garder un contact social, ce qui est important pendant le confinement », précise Mathie.

En ce qui concerne la reprise des cours à l’école municipale des arts, la réflexion est lancée. Il est probable que les cours d’instruments individuels reprennent avant l’été. Pour ce qui est de la danse et du théâtre, cours collectifs, c’est plus incertain.

Mathie Bastian donne des cours de piano par téléphone.