Wissembourg – Aquarelle d’hier et photographie d’aujourd’hui

Une exposition d’aquarelles du peintre vosgien Marcel Levieux aura lieu du 30 avril au 8 mai à la Grange aux dîmes de Wissembourg. Organisée par l’association Wissembourg en arts, elle sera doublée de photos de Georges Valette, prises aux mêmes endroits bien des années plus tard.

310
La maison du sel peinte par Marcel Levieux. / ©DR

Le professeur d’arts plastiques Marcel Levieux (1907-1986) a profité de sa retraite pour « s’adonner à fond à sa passion, la peinture et les vieilles pierres », explique Pascal Jouan, le président de l’association.

« Il allait dans les villages peindre les fontaines, les bâtiments, les maisons et se déplaçait dans toute la France. Un jour dans les années 70, une connaissance de son épouse lui a parlé de Wissembourg, où il a alors fait plusieurs séjours. Les gens lui demandaient de peindre leur maison ou un monument ».

Ces souvenirs, restés en possession de nombreuses familles, ont été rassemblés à la Grange aux Dîmes : 130 œuvres de Marcel Levieux constituent l’exposition. Au premier étage, les tableaux qui concernent Wissembourg, et au rez-de-chaussée, des natures mortes, des chevaux, d’autres villages. Sera associé à cette exposition, « un reportage photographique de Georges Valette, un professionnel de la photo qui vit à Wissembourg, et s’est placé aux endroits où le peintre avait posé son chevalet », détaille le président. La fille du peintre sera présente à l’inauguration et un album souvenir sera édité à la fin de l’exposition, avec les tableaux, les photos, des anecdotes.   

La petite Venise dans les années 70. ©DR

CONTENUS SPONSORISÉS