Volvo XC40, une batterie de bonnes intentions

Le Volvo XC40 est proposé en hybride rechargeable de 262 ch. De quoi rouler en ville sans polluer et s’en évader confortablement.

285
Seule la trappe de branchement de la recharge différence le Volvo XC40 Recharge T5 R-Design d'un autre XC40 R-Design.

Deux modes de conduite disponibles

En équipant son XC40 d’une motorisation baptisée T5 Twin Engine, Volvo réalise ainsi son objectif ambitieux de proposer une offre électrifiée sur l’intégralité de sa gamme.

Il s’agit d’une technologie simple basée sur le moteur essence 3 cylindres T3 dont la puissance est portée à 180 ch, associé à un moteur électrique de 82 ch qui entraîne uniquement les roues avant. La puissance totale peut donc être de 262 ch.

Deux modes de conduite sont disponibles : en tout électrique sur une quarantaine de kilomètres en mode “Pure” ou en mode “Hybrid”, en laissant l’électronique gérer le fonctionnement des deux moteurs. Situées dans le tunnel central, les batteries de 10,7 kWh n’ont pas d’impact sur le volume du coffre qui reste à 460 l. Avec ses deux moteurs, la voiture est très réactive et plaisante à conduire malgré ses 1 796 kg, mais ça ne dure qu’environ 40 km.

Ensuite, le vaillant 3 cylindres prend bien sûr le relais avec efficacité, mais ce n’est plus la même chose, c’est moins dynamique.

Côté consommation il n’y a pas vraiment de miracle mais le résultat paraît tout même positif avec un peu plus de 8 l/100 km réalisé en ville après avoir épuisé la batterie et un très bon 5,5 l/100 km totalisé à l’issue d’un parcours combiné de plus de 600 km en majorité sur route, autoroute, voies rapides et un peu de ville.

Confort et qualité à la scandinave

Pour ce qui est du comportement et de l’agrément, notre exemplaire d’essai doté du châssis sport de série s’est montré très satisfaisant, la très bonne suspension jouant à la perfection son rôle de filtre et de stabilisateur.

Pour le reste, même si le XC40 est « LA » Volvo d’accès, il n’en reste pas moins une Volvo avec tout le sérieux et l’esprit scandinave du confort et de la qualité. Tout juste peut-on dire que les plastiques de la planche de bord au profil épuré sont moins beaux que ceux du grand frère XC60, mais on chipote !

Que ce soit à l’extérieur, hormis la trappe qui fait son apparition sur l’aile avant gauche ou dans l’habitacle, cette auto reste un XC40. Elle est originale, discrète et racée à la fois. Ce doit être ce qui lui vaut d’être classée dans la catégorie Premium et d’être dotée de tous les systèmes de sécurité, d’aide à la conduite et de confort de l’arsenal Volvo. Il n’empêche qu’il faut se faire au système multimédia peu ergonomique.

Alors certes, ce XC40 n’est pas donné, puisque le tarif des versions Recharge T5 débute à 51 000 € en finition R Design, mais il fait ce pour quoi il a été conçu : être écologique, confortable, voire luxueux, sécurisant et branché !

CONTENUS SPONSORISÉS