Ventes automobiles, septembre d’or

361

Après un millésime 2018 catastrophique, le mois de septembre 2019 repasse dans le vert. Les ventes européennes ont en effet connu une importante progression par rapport à la même période l’an passé. Il s’est ainsi écoulé 14,5 % de véhicules en plus. Les constructeurs ne retrouvent certes pas les chiffres records de 2017 et ses 1 249 403 voitures vendues mais, avec 1 091 390 immatriculations, il y a de quoi retrouver le sourire et confiance en l’avenir. La France fait même mieux que le reste du Vieux Continent : + 16,6 %. Renault (+ 28,1 %) et Volkswagen (+ 47 %) en profitent pour retrouver les couleurs qu’ils avaient avant le trou d’air de 2018.

CONTENUS SPONSORISÉS