Vendenheim – Sandrine Rath, une coach lumineuse

En entreprise ou chez les particuliers, la coach en luminothérapie Sandrine Rath intervient avec une paire de lunettes à lumière pulsée et un casque audio, et tout devient possible : retrouver le sommeil, gérer son stress, gagner en confiance.

289
La coach en luminothérapie Sandrine Rath et les lunettes PSiO. / ©SB

Avec une expérience en entreprise d’une trentaine d’années, Sandrine Rath n’a jamais « trouvé la qualité de vie au travail » qu’elle aurait souhaitée pour elle-même. Début 2022, elle décide de se lancer à son compte avec Esprit libre à Vendenheim, après des formations en coaching et en luminothérapie: « L’hypersensibilité me tient particulièrement à cœur et fait partie de mes conférences en entreprise, avance-t-elle. Il s’agit d’apporter un autre regard qui permet aux collaborateurs de mieux fonctionner ensemble. »

Performance collective et individuelle

La coach part du principe qu’il « ne suffit pas de mettre un baby-foot en salle de repos » pour fidéliser les employés : « Aujourd’hui les managers attendent d’être dans le rouge – des burn-out, des problèmes de recrutement – pour nous appeler à l’aide, alors qu’on peut travailler bien avant sur le savoir-être, la communication non violente, l’intergénérationnel, etc. ». Elle partage cette vision avec Christine Lutter, dirigeante du collectif Seve Solutions basé à Strasbourg et qu’elle a rejoint : « Une vingtaine de coaches professionnels interviennent auprès des grosses comme des petites entreprises pour faire émerger des solutions dans le but d’obtenir la meilleure version de soi ». Au menu : sylvothérapie, speed dating, yoga des yeux, nutrition…

Turbo-sieste

Sandrine Rath, elle, a récemment testé « la demi-heure de relaxation sur le temps de travail » dans une usine. Le principe : « Je viens avec les lunettes PSiO et mes relax, les ouvriers sont autorisés à quitter la chaîne de production et à faire une pause très appréciée ». La « turbo-sieste » consiste pour 10 à 30 minutes à enfiler les lunettes, et à se laisser porter par la lumière pulsée, bleue, verte, jaune, et la musique relaxante ou les voix.

À domicile et dans son cabinet, la luminothérapeute propose aussi des séances aux particuliers. « Il existe 200 programmes, mais ça ne remplace ni le psy ni un traitement médical, précise-t-elle. J’ai aidé des sportifs en quête de performances, des étudiants pour la concentration ou un diabétique à arrêter le sucre ». Le procédé fait appel « au subconscient/inconscient, c’est de l’autosuggestion. L’objectif n’est pas de suivre la voix, mais de lâcher prise ». Développée en Belgique, la technologie PSiO fait des émules dans les Ehpad, chez le dentiste et en oncologie.

Infos : www.esprit-libre-coach.com ou 06.07.55.37.32

CONTENUS SPONSORISÉS