Vendenheim – Les Éphémères reviennent pour une neuvième édition

Cette nouvelle édition du festival des Éphémères se tiendra du 6 au 22 mai à Vendenheim. Le thème de cette année sera « L’arbre ma nature ». Une vingtaine de rendez-vous, en forêt, au Diapason et même chez l’habitant, seront proposés.

164
De nombreux événements se tiendront au Diapason de Vendenheim. / ©DR

Pour sa neuvième édition, le festival des Éphémères portera sa focale sur les forêts et proposera des moments propices à la réflexion, à la poésie, à l’amusement, pour sentir, partager, apprendre et surtout revenir à la nature le temps d’un instant.

Le festival sera ouvert, le vendredi 6 mai à 20h, par un spectacle adapté de la nouvelle de Jean Giono, L’homme qui plantait des arbres. C’est l’histoire d’un berger solitaire qui s’est donné pour mission de redonner vie à sa contrée, le Sud de la France, en plantant des arbres. Les années passent, il doit partir au front. En revenant, une forêt s’est formée et la vie reprend petit à petit.

Des contes sur le thème des bois, comme Les Struhls et les Hartmannsaul de Martin Hubert le 7 mai à 15h ou La chasse aux Squonks par la compagnie La Truite à Fourrure le mercredi 11 mai à 15h, rythmeront l’événement pour les grands et les petits. Le metteur en scène William Mesguiche fera aussi revivre l’expérience de l’écrivain-aventurier Sylvain Tesson dans la pièce intitulée Dans les forêts de Sibérie, le 14 mai à 20h.

Le lendemain à 11h, l’auditorium du Diapason sera plongé dans l’obscurité pour une lecture dans le noir par Christelle Kleyling, non voyante depuis l’âge de
six ans. À l’aide d’une tablette braille, la narratrice lira des textes sélectionnés spécialement autour du thème de la forêt. Les auditeurs seront plongés dans leurs imaginaires. Un ciné-débat autour du film Poumon vert et tapis rouge et du théâtre en plein air viendront s’ajouter aux festivités.

Léa Pellarin et ses Histoires cousues lors de l’édition 2019 des Éphémères.

Une journée de la nature et de l’arbre

Sur tout le week-end du 14 et15 mai, Un abri au fond des bois, un concours de cabanes destiné aux familles en partenariat avec l’ONF, est organisé. Enfants et parents pourront alors apprendre à construire un abri. Un des grands rendez-vous de ce festival est la journée de la nature et de l’arbre, le samedi 21 mai de 11h à 17h, au parc du centre omnisport. Les visiteurs pourront découvrir les métiers de l’environnement et du bio.

Des animations et des jeux sur le thème de la nature seront proposés par de nombreuses associations et structures du territoire, notamment la LPO, l’ONF, le SAMU de l’Environnement ou encore Zéro Déchet Strasbourg.   

CONTENUS SPONSORISÉS