Urbex

0
105

Hôpitaux psychiatriques, maisons abandonnées, anciennes mines et catacombes. Depuis le début du phénomène de l’exploration urbaine dans les années 80, de plus en plus de personnes pénètrent ces endroits interdits. Grâce au travail de photographes et de vidéastes renommés, l’exploration urbaine (autrefois réservée aux squatteurs et aux graffeurs) a révolutionné l’imagerie de l’abandon : le visuel de la friche industrielle et de la nature qui reprend ses droits fascine.