Une nouvelle saison pour La Nef et la Saline

Cette année, les deux salles, qui collaborent maintenant depuis 5 ans, proposent plus de 39 spectacles. Entre humour, magie, danse, théâtre et musique, il y en aura pour tous les goûts et tous les âges.

244
Le syndrome du banc de touche fait partie des temps forts de la programmation / ©Documents remis

Pour soutenir les artistes et satisfaire le public, la Nef de Wissembourg et à la Saline de Soultz-sous-Forêts ont choisi de reporter les spectacles annulés pendant le confinement et de les ajouter à la saison 2020/2021. Il s’agit par exemple d’André y Dorine, de La puce à l’oreille ou de la revue de la KDB. Cela explique pourquoi la programmation de cette année est si dense.

Les temps forts de cette année seront My Land, un spectacle de cirque et de danse pour lequel l’équipe a eu un coup de cœur au Festival d’Avignon, Le syndrome du banc de touche, qui traite de l’exclusion sociale et du sentiment d’illégitimité qui se mettent en place lorsque l’on est au chômage, ou encore la création de la compagnie Facteurs communs : « Nous continuons notre partenariat avec cette compagnie. Elle travaille actuellement avec un groupe finlandais, sur une pièce de théâtre masqué dont le thème sera le confinement et le déconfinement », explique Marie-Aude Schaller, directrice de la culture et de la communication à la Nef.

Le spectacle André y Dorine, prévu au printemps 2020, a été reporté sur la nouvelle saison

Des nouveautés attendent le public

Le festival Décalages a laissé la place à Décadanse, et les mercredis matins, une ou deux fois par mois, des ateliers seront prévus pour les tout-petits autour de différentes thématiques. Les événements auront lieu à la Nef et à la Saline, mais aussi hors les murs, à l’ancienne sous-préfecture ou au gymnase de Wissembourg. Le public pourra assister à la manifestation Les pieds dans l’herbe, avec sa bourse aux plantes et ses animations, et à l’Outre festival au Grabenloch. Sans oublier les projections de films et les actions prévues autour de la programmation, comme les ateliers théâtre pour petits et grands, les conférences ou les expositions. 

Une présentation de saison aura lieu les 11 et 12 septembre, suivie d’un spectacle de cirque : « Nous avons envie de retrouver notre public. Nous sommes très contents de la nouvelle programmation et nous sommes impatients de la partager avec les spectateurs ! », conclut Marie-Aude Schaller.  

CONTENU SPONSORISÉ