Une nouvelle espèce de crustacé découverte en Alsace du Nord

Le naturaliste Thibaut Durr a observé dans un marais de Seltz un petit crustacé jusqu’alors inconnu en Alsace. Une gestion écologique du site est envisagée pour garantir l’avenir de cette espèce menacée.

337

Le crustacé, d’environ 4 millimètres et de couleur jaunâtre, s’appelle le lynceus brachyurus. Il s’agit d’un mollusque bivalve, enfermé dans une carapace globuleuse et lisse. Il fait partie de la famille des branchiopodes, car il a les pieds en branchie. Un naturaliste danois l’a décrit pour la première fois en 1776, parmi 3 000 autres organismes du Danemark et de Norvège. Récemment, il a été découvert par le Colmarien, Thibaut Durr, dans un marais de Seltz. 

Ce dernier est alimenté par la nappe phréatique. Il est mis en eau en hiver et s’assèche en été. Les poissons ne peuvent pas s’y installer, contrairement aux espèces qui ont besoin d’un assèchement, comme ce petit crustacé.

Une espèce en danger critique de disparition dans la région 

À peine découvert, il risque de disparaître : « C’est la première fois que le lynceus brachyurus est observé en Alsace. Le site, qui était une prairie naturelle humide, évolue vers une forêt humide. C’est une dynamique naturelle et normale en l’absence d’entretien agricole. Dans ce marais en particulier, il faut s’assurer que le reboisement et l’atterrissement ne font pas disparaître les derniers trous d’eau temporaires dégagés, car plusieurs espèces très sensibles en dépendent. D’autres menaces sont la destruction des milieux, l’assèchement des zones, la pollution chimique, la modification de l’hydrologie et le changement climatique », explique Thibaud Durr, qui reste toutefois optimiste et tente de mettre en place des solutions avec les élus et l’ONF.  

CONTENUS SPONSORISÉS