Une jeunesse impro’bable

Chaque dernier samedi du mois, les jeunes improvisateurs de l’atelier Horizons Jeunes sont en représentation à la Médiathèque des Triboques à Brumath. La prochaine représentation de la troupe des « impro’bables » aura lieu le 30 novembre.

0
159

Ariane Pitsilis est enseignante depuis 25 ans. Elle est intervenante dans l’association Horizon Jeunes depuis 4 ans où elle donne des cours de théâtre d’improvisation. Mais elle fait également partie d’une troupe d’impro de Schiltigheim, « Simone improvise ». Pour elle, en plus d’amener les élèves à s’amuser et à gagner en confiance, les cours et les spectacles ont un but : les diriger vers la culture, se rencontrer.

Faire jouer la jeunesse

Avant de se lancer dans des spectacles d’improvisation théâtrale, il faut forcément des cours, se préparer. Tous les jeudis, Ariane Pitsilis accueille deux groupes pour 1h30 d’exercice : le premier d’un niveau débutant et le second plus avancé pour se confronter au public : « Ce sont des jeunes qui sont déjà montés sur les planches ces dernières années, alors je leur ai lancé le défi de monter sur scène une fois par mois ». Ils se préparent depuis 3 ans. Un temps nécessaire, et pour cause, leur professeur le rappelle, « en théâtre il y a des techniques d’écoute et d’appréciation de l’autre à maîtriser avant tout».

Un véritable travail d’équipe

En tout, à Brumath, ce sont 32 élèves âgés de 12 à 18 ans qui s’entraînent à improviser. Et c’est un groupe très hétéroclite et solidaire : « Il y a une espèce de cohésion super sympa entre filles et garçons et petits et grands. »

Ici, le plus jeune a 12 ans, et il a commencé sur les planches à 10 ans. Tant que l’énergie est là, pas de restriction. Spécificité des spectacles organisés par Horizon Jeunes, ce ne sont pas des matchs qui opposent les élèves, mais un véritable travail d’équipe, à 5 ou 6 sur scène. La prochaine représentation des impro’bables aura lieu ce samedi 30 novembre, et la suivante le 28 décembre, toujours à la Médiathèque des Triboques.