Une gare plus accessible

Après plusieurs semaines de travaux, le Pôle d’Echanges Multimodal de Schweighouse a été inauguré et mis en service.

493

Fréquentée par plus de 16 000 voyageurs par an, la gare de Schweighouse-sur-Moder est l’une des sept gares ferroviaires de la Communauté d’Agglomération de Haguenau et avait, elle aussi, besoin d’un coup de jeune.

Organiser l’intermodalité

Dès le mois d’avril, la commune, la CAH et la Région Grand Est ont lancé des travaux d’envergure afin de faciliter l’accès des voyageurs à la gare, de sécuriser leurs déplacements et de mieux organiser l’intermodalité sur place. En effet, elle est accessible via 11 cars TER chaque jour, les bus du réseau RITMO, mais aussi à pied et à vélo depuis Schweighouse-centre et la zone industrielle et commerciale, ainsi qu’en voiture des communes d’Ohlungen, Uhlwiller ou Dauendorf.

Une meilleure accessibilité

Entre 2014 et 2017 déjà, des travaux de modernisation avaient permis la construction d’un quai central, pour faciliter notamment l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. Désormais, la gare dispose d’une zone de stationnement de vélos de
9 places dans un abri fermé, 4 places en accès libre et 4 places couvertes pour les engins deux roues motorisés. 20 places sont également disponibles pour les voitures sur une zone éclairée et bientôt arborée. Les accès et l’organisation des flux ont également été repensés.

Coût partagé entre la région et la CAH

Le coût global des travaux est de l’ordre de 228 100€ HT. 110 000€ sont pris en charge par la Région Grand Est, et 118 000€ par la CAH. Le Pôle d’Échanges Multimodal a été inauguré et mis en service le samedi 13 juillet par Claude Sturni, Président de la CAH, Philippe Specht, Maire de Schweighouse-sur-Moder et Vice-Président de la CAH, Vincent Thiébaut, Député du Bas-Rhin, Nathalie Viverge, Directrice des Gares Alsace, SNCF Gares & Connexions, André Erbs, Vice-Président de la CAH en charge des Mobilités, Isabelle Dollinger, Vice-Présidente du Conseil Départemental du Bas-Rhin, et Jean-Michel Staerlé, Vice-Président de la CAH en charge du Développement économique.   

CONTENUS SPONSORISÉS