Une épicerie vrac emballante

La Cabane à vrac, créée par Anne-Sophie Hoch, sera une épicerie à taille humaine, dans laquelle les clients trouveront des produits bio et locaux, sans emballage. Située au cœur de la zone commerciale de Woerth, elle ouvrira dans les prochains jours.

1027

Après avoir travaillé pendant 10 ans à l’hôpital de Wissembourg en tant que diététicienne, Anne-Sophie Hoch a décidé d’ouvrir un magasin qui respecte l’environnement et la santé. L’idée lui est venue pendant son congé maternité : « Je voulais agir pour la préservation de l’environnement. Nous pratiquons déjà le zéro déchet à la maison, pourquoi ne pas aller encore plus loin ? », s’est dit Anne-Sophie.

Les épiceries telles que la sienne sont de plus en plus nombreuses en France. En 2014, il y en avait 10. En 2019, elles étaient 321 : « Mon étude de marché a montré un intérêt important pour le vrac, mais aussi un manque d’accessibilité : 60% des consommateurs n’achètent pas en vrac, car ils n’ont pas de magasin près de chez eux. J’ai remarqué qu’il n’y en avait pas dans la communauté de communes de Sauer-Pechelbronn. Les clients auraient dû faire plusieurs kilomètres en voiture pour en trouver un, cela n’aurait pas été écologique ! », explique la gérante.

Les circuits courts et la suppression des emballages sont privilégiés

Dans son épicerie, les clients ramèneront leurs propres contenants. Pour ceux qui viendraient les mains vides, des sachets krafts et des bocaux réutilisables seront à leur disposition. Ils trouveront dans le magasin des produits alimentaires, des cosmétiques et des produits d’entretien. Anne-Sophie travaille en priorité avec des fournisseurs locaux et fait ses choix en fonction de critères nutritionnels. Elle projette aussi d’animer des ateliers sur les thèmes de la nutrition et du zéro déchet.   

Page Facebook : La cabane à Vrac

CONTENUS SPONSORISÉS