Une école de comédie musicale à Haguenau

0
276

Passionnés par Fame, Footloose ou encore Mary Poppins, Pierre Meyer et Cathy Ochoa viennent d’ouvrir la première école de comédie musicale de Haguenau : Est Side Story.

Intégrer une école de chant et de danse, c’était le rêve de beaucoup de gamins en regardant Fame ou plus récemment La La Land. Depuis deux mois, c’est ce que vit Cécilia, 16 ans. Toutes les semaines, elle se rend dans la première école de comédie musicale de Haguenau et entonne I feel pretty, de West Side Story ou encore Terre d’Ombre, du Roi Lion. Un cours qu’elle ne manquerait pour rien au monde.

Une première à Haguenau

Est Side Story, c’est l’initiative de deux passionnés de comédies musicales. C’est lors de l’une d’elles que Pierre Meyer, musicien et luthier, et Cathy Ochoa, danseuse et chorégraphe, se sont rencontrés : « On travaillait ensemble bénévolement sur la Belle et la Bête. Cathy m’a parlé de son idée d’école de comédie musicale. Ça me trottait dans la tête depuis un moment aussi ». En effet, à 17 ans, il montait son 1er spectacle avec deux amis, en s’inspirant des comédies musicales. Il en garde aujourd’hui un fabuleux souvenir.

L’école a ouvert ses portes le 5 octobre dernier. « On a tous rêvé devant Fame, et aujourd’hui je me retrouve un peu comme Shorofsky, le prof de musique », rit-il. L’idée est de former les passionnés de tout âge (de 4 ans à 73 ans pour l’instant !), au chant et/ou à la danse. « Nous proposons des cours de danse pour débutants et confirmés, des cours de chant, de l’éveil musical et corporel et bientôt des masterclasses de théâtre ».

Pas de casting

Aujourd’hui, l’école approche déjà la cinquantaine d’élèves : « Nous voulons donner sa chance à tout le monde ». Ainsi, quel que soit son niveau, chaque passionné peut s’inscrire. « On teste les capacités et tessitures de chacun, puis on les fait travailler sur la respiration, les techniques vocales et la justesse. Et je suis étonné du niveau, car ils chantent tous juste », se réjouit-il.

Des représentations chaque année

« Pour cette première année, nous allons présenter un patchwork de plusieurs comédies musicales. L’année prochaine, nous allons suivre Cathy Ochoa et les élèves de ses différentes écoles, et monter sur les planches de Kirwiller ! On sait déjà qu’en 3e année, nous jouerons le Roi Lion, la version du Théâtre de Mogador ». 

Est Side Story n’en est qu’à ses débuts, mais elle cherche à se développer. « Notre rêve est d’avoir notre propre bâtiment, et ainsi pouvoir enseigner d’autres matières », conclut Pierre Meyer.