Une amende pour un vaccin

98

Fin février, entre Obernai et Molsheim, un automobiliste de 88 ans a été contrôlé à 191 km/h sur une route départementale ! Les gendarmes, qui menaient une opération de contrôle de vitesse, l’ont rattrapé avec peine. Une fois arrêté, l’automobiliste a déclaré qu’il roulait vite, car il était en retard pour son rendez-vous au centre de vaccination anti-Covid. Son permis de conduire ayant été suspendu pendant six mois, et son véhicule ayant été immobilisé, il n’a pas pu se faire vacciner. Comme quoi, rien ne sert de courir, il faut partir à point. 

CONTENUS SPONSORISÉS