Une alliance écologique

À Obersteinbach, Sébastien Heim a créé le jardin écologique Hymenoptera dans le seul but de protéger la biodiversité : insectes et hyménoptères ont trouvé leur sanctuaire, la nature a repris ses droits. C’est une première en Alsace du Nord : au printemps, Sébastien Heim a réalisé dans la commune de Reichshoffen un jardin sec pour les insectes butineurs.

0
118

Maxi Flash : Comment est né ce projet entre Hymenoptera et Reichshoffen ?

Sébastien Heim : Ce projet est né à la suite de la visite de mon sanctuaire pour les hyménoptères. La commune a ensuite pris contact avec Hymenoptera afin de travailler ensemble à la réalisation d’un jardin sec pour les insectes butineurs. Reichshoffen est la première ville porteuse de ce projet d’un genre nouveau.

MF : En quoi consiste un jardin sec ?

SH : Ce type de jardin est réalisé de substrats minéraux de briques et de béton concassé, du gravier est utilisé en guise de couverture. Cet ensemble est réalisé sans engrais ou sans compost.

Ces zones maigres ne nécessitent pas d’arrosage après la première année de plantation, et elles demandent très peu d’entretien de désherbage ! Les espèces de fleurs sauvages sont cependant plus lentes à s’embellir. Il faudra patienter jusqu’à l’été 2020 pour obtenir l’effet souhaité : la nature prend son temps. L’ensemble est aussi enrichi par un tronc d’arbre mort, une souche et des branchages qui serviront de nourriture et de refuge pour les insectes, le bois mort nourrit potentiellement 1400 espèces d’invertébrés ! Une tour de pierres sèches a été réalisée, elle servira de site de nidification pour certains hyménoptères.

MF : Quels sont vos projets ?

SH : D’autres communes m’ont contacté et je travaille pour de nombreux projets en devenir pour l’automne et l’année 2020. J’ai également été mandaté par la société Ecoidées de Soultz-sous-Forêts afin de réaliser un audit et un rapport sur la qualité des biotopes présents sur les grands terrains de cette entreprise éco-responsable. Je suis fasciné par les insectes depuis l’âge de quatre ans. Je les étudie tous les jours depuis ce temps. Je suis affecté de constater que nous avons perdu 80% de la biomasse des insectes volants en 20 ans à cause des activités humaines. Je ne peux l’accepter, car des solutions existent ! Je fais de la pédagogie et des formations en ce sens. Je rends les insectes heureux et cela me remplit de joie ! 

Hymenoptera le jardin écologique 7 rue principale à Obersteinbach

Visites guidées tous les samedis et dimanches d’avril à octobre sur Rendez-vous uniquement 06 51 82 57 01 ou

contact@hymenoptera.fr

Page Facebook : Hymenoptera le jardin écologique

www.hymenoptera.fr