Un vélo solaire pour découvrir l’Alsace

L’été dernier, Jérôme Zindy lançait l’opération 100 km autour d’Avignon. Sur son vélo électrique à alimentation solaire, il voulait montrer que l’on peut voyager différemment, sans impact sur l’environnement, et se dépayser près de chez soi. Cette année, il renouvelle l’aventure avec les 100 km autour de Strasbourg, allant à la rencontre des petits producteurs et des trésors du tourisme alsacien.

369
Jérôme Zindy part à la rencontre des Alsaciens avec un mode de transport peu commun. ©100km autour

En 2020, la consommation touristique a chuté d’environ 35% en France à cause de la crise sanitaire. Pour 2021, l’État prévoit une enveloppe de 50 millions d’euros dédiée à l’émergence de projets touristiques durables. Dans ce contexte, et pour réinventer nos rapports aux territoires, du 26 avril au 21 mai, Jérôme Zindy partira à la redécouverte de l’Alsace : « Je suis né à Mulhouse et j’ai grandi à Flaxlanden. Jeune adulte, je suis parti faire mes études dans le Sud et j’habite maintenant à Avignon. Je suis fier et heureux d’aller explorer ma région natale ! », explique le voyageur engagé. Cette aventure est coorganisée par Alsace Destination Tourisme, qui a fédéré 18 Offices du Tourisme autour du projet. 23 étapes sont prévues, avec à la clé de belles rencontres, comme celle de Nicolas Rieffel à Colmar, de Laetitia Bléger, Miss France 2004, au cœur du vignoble, du dernier pécheur du Rhin ou encore d’un producteur de Munster. Tout cela pourra être suivi sur www.100kmautour.com

Nicolas Rieffel partagera cette belle aventure, qui promeut à la fois le tourisme vert et les produits locaux. ©100km autour

Valoriser les circuits courts et le tourisme vert

L’Alsace du Nord n’a pas été oubliée. L’équipe se rendra notamment à la Ferme Adam, à Wahlenheim, où le personnel mise sur le bien-être animal et où le lait est transformé sur place. Elle fera une halte à Haguenau et visitera l’atelier de poterie Siegfried-Burger de Soufflenheim. Toutes les étapes seront partagées sur Internet. Chaque jour, un producteur différent sera présenté, pour promouvoir les circuits courts. Jérôme sera accompagné d’un caméraman et d’un photographe, voyageant tous deux en vélo électrique, et d’un monteur, qui transportera son matériel à bord d’une voiture électrique.

Le vélo solaire est rare, mais les vélos électriques sont de plus en plus accessibles. Grâce à ce mode de transport, on peut partir de chez soi et faire des découvertes tout en respectant la planète ! En pédalant, on voit les choses différemment, on prend son temps, on s’offre un vrai dépaysement. J’espère que mon aventure en motivera d’autres à se mettre au vélo, que ce soit pour les vacances ou pour les trajets du quotidien.

Jérôme Zindy

CONTENUS SPONSORISÉS