Hatten : Un projet de zone d’activités inquiète les agriculteurs

Dans son bulletin intercommunal de décembre, la Communauté de communes de l’Outre-Forêt annonçait la création d’une zone d’activités à Hatten. Des exploitants agricoles se sont inquiétés pour leur avenir, ils ont fondé le collectif Hatten Demain. Avec 22 autres organisations, il s’oppose au projet de bétonnage de terres agricoles.

1060
Mathieu Humbert, Barbara Braun et Evelyne Fuchs ont tenu un stand lors du marché paysan qui s'est déroulé à la Ferme Faust fin février. ©DR

Selon le bulletin intercommunal, la comcom souhaite créer une zone d’environ 50 hectares à l’entrée de Hatten, en venant de Seltz, dans la continuité de la zone industrielle « Striebig ». Diverses activités y seraient menées, générant 1 000 à 1 500 emplois, favorisant notamment le maintien des 25-40 ans sur le territoire. La comcom a déjà entrepris des démarches pour trouver des soutiens techniques, juridiques et financiers afin de mener à bien ce projet. Celui-ci est néanmoins source d’inquiétude pour les habitants, car le nombre de véhicules passant par le village augmenterait et plusieurs exploitants perdraient des terres.

Les exploitants agricoles dans le doute

Mathieu Humbert, qui a repris une exploitation céréalière et qui souhaite se reconvertir au bio, est concerné. « Si le projet voit le jour, je perdrais cinq hectares et il me serait difficile de faire du bio. Le bio, c’est recréer de la biodiversité, mais, à côté d’une usine, c’est compliqué », dit-il. Hélène Faust, qui cultive des produits bio depuis 15 ans, perdrait 25% de terres : « Cela remettrait en cause beaucoup de choses, mais, pour l’instant, nous avons peu d’informations. Nous avons posé des questions à la comcom, elles restent sans réponse », déclare l’agricultrice qui bénéficie du soutien d’habitants du secteur et de diverses associations. 

Une pétition a été lancée. De son côté, la Communauté de communes déclare qu’elle comprend leurs interrogations, qu’elle travaille sur le projet et souhaite attendre avant de communiquer.  

Pour signer la pétition, rendez-vous sur : agir.greenvoice.fr/petitions/stop-a-l-artificialisation-des-terres-a-hatten

CONTENUS SPONSORISÉS