Un projet de périscolaire intercommunal

Afin de répondre à la demande des parents, les quatre communes de Fort-Louis, Neuhaeusel, Leutenheim et Roeschwoog préparent la construction d’un nouveau périscolaire.

0
311

Pour pouvoir offrir aux enfants des services comme des classes bilingues, un périscolaire ou des équipements pédagogiques, les écoles doivent accueillir un nombre d’enfants suffisamment important.

Ce n’était pas le cas des communes de Leutenheim, Neuhaeusel et Fort-Louis, qui ont par conséquent choisi de regrouper leurs écoles avec celle de Roeschwoog en 2001. Un nouvel ensemble scolaire a été construit, avec une école élémentaire intercommunale de 10 classes, une bibliothèque, une salle informatique et, surtout, un service périscolaire. Cet établissement, du nom d’André Weckmann (écrivain et poète alsacien originaire de Steinbourg), compte actuellement 213 élèves.

Une demande grandissante

Le service périscolaire est de plus en plus demandé, même si le nombre d’élèves inscrits à l’école n’augmente pas. Cela est sans doute dû au nombre de parents qui travaillent.

Près de 110 enfants déjeunent au restaurant scolaire de l’école intercommunale André Weckmann. Face à ce succès, les espaces initialement prévus ont été réaménagés pour pouvoir accueillir plus d’enfants, en plusieurs vagues, à midi. Mais, cela ne suffit pas et il a été décidé de proposer de nouveaux espaces.

Un projet voit le jour

Le 11 janvier dernier, des élus des quatre communes sont allés rendre visite à leurs collègues de Schweighouse-sur-Moder, de Wingersheim-les-Quatre-Bans et de La Wantzenau, qui ont tous construit récemment un nouveau périscolaire.

Une visite inspirante pour le futur périscolaire de l’école intercommunale. Plusieurs projets ont été étudiés au fil des années. Finalement, le choix s’est porté sur la construction d’un nouveau bâtiment sur deux niveaux qui se situera au sud de l’école. Il accueillera 70 enfants à midi.