Un nouvel outil pour mieux savourer l’Alsace

Le 18 novembre, un outil commun aux marques Savourez l’Alsace et Savourez l’Alsace Produit du Terroir a été constitué. Il n’a pas vocation à les remplacer, mais plutôt à les renforcer. L’objectif est d’augmenter la visibilité et la notoriété des produits alsaciens, favoriser la production et la consommation locales.

180
Jean-Michel Schaeffer, président d’Alsace Qualité, Frédéric Bierry, président de la CeA et Sébastien Muller, co-président de l’ARIA Alsace. ©DR

Depuis près de dix ans, les deux marques permettent de fixer des repères et des garanties aux consommateurs, de valoriser les productions agricoles et alimentaires d’Alsace, d’apporter de la valeur et de renforcer le référencement des produits des entreprises alsaciennes, mais aussi de les rendre plus visibles et de les assimiler à un gage de qualité. Cette nouvelle association sera dédiée à la promotion et au développement de ces marques alimentaires. L’outil doit permettre de « passer à la vitesse supérieure pour mettre en avant les produits alsaciens », comme le dit Sébastien Muller, co-président de l’Association Régionale des Industries Alimentaires en Alsace (ARIA). Pour les trois prochaines années, la structure dédiée sera composée d’une petite équipe. Elle sera co-présidée par les Présidents respectifs d’Alsace Qualité et de l’ARIA Alsace. Quatre collèges ont aussi été officialisés: le collège des membres fondateurs, celui des adhérents, celui des professionnels de la distribution et de la restauration ainsi que le collège des institutionnels et filières. Dans la région, l’agroalimentaire alsacien représente le deuxième secteur économique. Une centaine d’entreprises porte les deux marques, ce qui représente plus de 3 000 produits.

CONTENUS SPONSORISÉS