Un concert participatif privé de participants

L’artiste Nicolas Fischer, de Seebach, ainsi que ses musiciens et danseuses ont joué une comédie musicale à la Nef de Wissembourg. Initialement prévu pour des élèves français et allemands dans le cadre d’un projet transfrontalier, ce spectacle a été filmé et sera diffusé sur le net afin que tout le monde en profite !

0
294

En 2018, Nicolas Fischer, auteur-compositeur-interprète, mais aussi conseiller pédagogique, avait lancé un projet destiné à des écoliers alsaciens et allemands. Dans le cadre des 100 ans de la fin de la 1ère Guerre mondiale, il avait proposé des actions de sensibilisation et un concert participatif sur les thèmes de la paix, l’amitié et la liberté. Depuis 2019, il a été décidé de continuer à organiser des spectacles pour et avec les élèves.

Une comédie musicale en l’honneur de notre belle planète

Cette année, 2 500 écoliers étaient inscrits. Ils devaient se retrouver dans diverses villes pour chanter et danser ensemble, après avoir appris les paroles, écrites en français et en allemand, ainsi que les chorégraphies de la comédie musicale prévue au printemps.

Celle-ci a été imaginée par Nicolas Fischer : « Cette fois-ci, le spectacle raconte l’histoire d’un astronaute. Après avoir visité plusieurs planètes, il revient sur Terre et emmène des enfants mécontents voir comment cela se passe ailleurs. De retour chez eux, les enfants se rendent compte que leur planète est le meilleur endroit pour eux. J’en ai profité pour rappeler l’importance de l’écologie de nos jours », explique le chanteur.

Le projet continue malgré tout

Malgré le confinement et l’interdiction de se réunir qui a suivi, fin mai, Nicolas Fischer, ses musiciens et danseuses ont joué à la Nef de Wissembourg, devant une salle vide.  La prestation a été filmée par une équipe de tournage venue de Soultz. Une fois le montage terminé, la comédie musicale sera diffusée sur YouTube aux alentours du 20 juin. Tout le monde, même les personnes qui n’ont pas participé au projet, et même les non-germanophones, car il y aura des sous-titres, pourront la visionner et passer un bon moment. Ce projet ne s’arrête pas là. Le chanteur compte enrichir l’histoire pour en faire un film d’animation !