Un apprenti alsacien devient star de la charcuterie

Le dimanche 23 février, Martin Diebold, de la Boucherie Charcuterie Diebold à Drusenheim, a été sacré Meilleur Charcutier Traiteur 2020 lors de la 49e édition du Concours des Apprentis de France, au Salon de l’Agriculture.

0
1395

Pour ce concours, Martin Diebold, 18 ans, élève au CFA de Haguenau, s’est entraîné avec les membres de son entreprise et un coach personnel.

Il était prêt pour Paris. Pendant 3 jours, il a « fabriqué » deux pièces imposées : une galantine de cochon et une terrine végétale et leurs déclinaisons. Il a ensuite proposé au jury composé de professeurs et de Meilleurs Ouvriers de France, un buffet de grande qualité.

Son travail lui a permis de remporter l’une des 4 médailles d’or, ce qui n’était pas de tout repos.  « L’épreuve était difficile et fatigante. Nous avions la pression. Trois membres du jury nous ont notés. Ils ont assisté à la fabrication, ils ont dégusté et ils ont jugé l’harmonie du plat final. Heureusement, ma famille était venue me soutenir et je m’entendais très bien avec les concurrents des autres régions, il y avait une bonne ambiance », se souvient Martin, qui n’en est pas à sa première réussite. En 2018, il avait été lauréat du salon SUFFA à Stuttgart.

Chez les Diebold, on est boucher-charcutier-traiteur de génération en génération

L’heureux gagnant représente la 4e génération dans l’entreprise familiale. Il prépare actuellement un certificat technique des métiers boucher-charcutier-traiteur.

« Ce diplôme me permet de me spécialiser dans les 3 métiers sur
3 ans. Mon travail me plaît beaucoup, c’est très varié. J’en suis à ma 3e année. L’an prochain, je passerai au brevet professionnel en charcuterie »,
explique le jeune élève du CFA. Après David Ginder en 2001, Marvin Christ en 2017 et Elena Buhl en 2018, tous trois issus de la région, Martin est fier d’avoir obtenu le fameux titre de Meilleur Apprenti de France, qui prouve une fois de plus que l’Alsace a du talent.