Toyota double Volkswagen

158

Dans cette année si particulière que fut 2020, Toyota a mieux résisté que son rival Volkswagen. Le constructeur japonais a vu ses ventes reculer de 11,3 % pendant que son homologue allemand a plongé de 15,2 %. En écoulant 9,53 millions de véhicules, Toyota s’est réapproprié le titre de premier constructeur mondial. Une performance notable quand on sait que le groupe nippon ne comprend que quatre marques (Toyota, Lexus, Daihatsu et Hino) contre dix chez Volkswagen (VW, Audi, Seat, Skoda, Porsche, Man, Scania, Bentley, Lamborghini, Bugatti). À l’échelle de l’entreprise seule, Toyota est loin devant, avec 7,97 millions de voitures vendues dans le monde en 2020, contre 5,7 millions pour VW.  

CONTENUS SPONSORISÉS