Totem voisine

86

C’est le temps de l’amour, des bivouacs, des copains et de l’aventure. Les beaux jours, quel bonheur m’a dit ma voisine l’autre jour en sortant d’une bonne douche… Attention, n’allez pas imaginer qu’elle sortait de ma douche, ou de la sienne alors que j’avais passé la nuit un étage au-dessus de chez moi. Que nenni ! On s’est croisé chez le boulanger, elle achetait ses petits pains au chocolat, la la la la, et elle avait les cheveux humides. J’adore quand elle est comme ça, j’ai le sentiment d’une intimité. Elle était habillée façon rando, un tee-shirt en toile de parachute doré et un pantalon ascensionnel (elle voit toujours très haut ma voisine) que j’aurais pu porter dans les années 80. La classe, bien mieux que les aventuriers de Koh Lanta. Je me dis souvent que je la souhaite comme voisine à tous les voisins du monde. Je ne suis pas très objectif, c’est vrai, mais elle est vraiment la voisine idéale. Pas tapageuse, pas mal absente. On est super bien assorti comme voisin/voisine et je suis certain que dans Koh Lanta, on irait pêcher ensemble, on serait super potos. Voilà, vous savez tout. Mon vœu le plus cher est de passer une nuit sous les étoiles avec elle, ou plus si affinités avec la production. Mais je ne lui ai rien proposé pour éviter l’élimination au prochain conseil, juste avant les poteaux, la douche froide, ça serait ballot.

CONTENUS SPONSORISÉS