Surbourg prépare son avenir

À Surbourg, un nouveau lotissement sort de terre. Alors que le nombre d’habitants s’apprête à augmenter, le maire projette de construire un périscolaire et une nouvelle école maternelle. Il espère également attirer davantage de professionnels de santé et de commerçants.

420

Dans le nouveau lotissement, qui comptera 18 logements, les contours de la première maison apparaissent. Une extension de ce lotissement, avec une vingtaine de logements, est envisagée. L’équipe municipale prévoit également la création d’un périscolaire et d’une nouvelle école maternelle, juste à côté de l’école élémentaire. « Les enfants de Surbourg se rendent à Betschdorf pour l’accueil périscolaire, mais les structures sont saturées. Lorsque le bâtiment neuf sera construit, en 2022, tout sera réuni au même endroit : maternelle, élémentaire et périscolaire », explique Olivier Roux, le maire de la commune. Concernant les locaux de l’actuelle maternelle, il espère qu’un ou plusieurs médecins viendront les occuper. 

Surbourg est un lieu de passage avec un grand potentiel de développement

Il y a quelques années, le médecin généraliste du village a pris sa retraite, et personne n’est venu prendre la relève. Pourtant, avec plus de 1 700 habitants, la présence de plusieurs professionnels de santé serait une bonne chose : « Nous avons déjà deux cabinets de kinésithérapie et un cabinet d’infirmière. Nous souhaitons compléter l’offre, pour nos habitants, mais aussi pour ceux des communes proches, qui passent par Surbourg pour se rendre au travail ou aller faire des courses », poursuit le maire. Celui-ci réfléchit aussi à l’ouverture de commerces supplémentaires, en tenant compte de la crise sanitaire : « Quel sera le monde après le Covid ? Peut-être que les gens iront moins dans les magasins et préféreront passer des commandes. Les systèmes de drive seraient alors à développer. Il faut se demander de quoi les gens auront besoin dans les années à venir », conclut Olivier Roux.  

CONTENUS SPONSORISÉS