Strasbourg : le vol de son vélo le mène au consulat Russe

190
©Alain Fontanel

Après un énième vol de vélo, Alain Fontanel, ancien premier adjoint de Strasbourg, a épluché tous les sites de revente.

« Au 12ème jour à ma plus grande stupéfaction je vois apparaitre la photo de mon vélo en vente à moitié prix », témoigne-t-il sur sa page Facebook. Après avoir porté plainte, le rendez-vous est fixé le lendemain avec le vendeur. Mais, surprise, ce dernier leur donne rendez-vous devant le Consulat de Russie, où sont retrouvés d’autres vélos volés et mis en vente. « Un chauffeur du consulat nous accueille et présente des factures authentifiées par un beau tampon “Consulat de Russie”. » Les factures sont fausses, bien entendu.

Une fois le vélo électrique clairement identifié par le numéro de série, le vendeur est interpellé et placé en garde à vue. Depuis janvier 2020, environ 300 vélos, souvent électriques, ont été volés puis revendus par ce même compte Leboncoin, pour une valeur d’environ 100 000€ ! Le suspect a pu fuir vers la Russie avant une deuxième audition. Un mandat de recherche a été émis.  

 

‼️Dans les Vosges inventé, à Strasbourg dérobé et en Russie retrouvé ‼️

Chacun à ses histoires de vélos, surtout à…

Publiée par Alain Fontanel sur Lundi 22 mars 2021

CONTENU SPONSORISÉ