Steinbourg – Une première mondiale pour Mars-Wrigley

Cet été, l’usine Mars-Wrigley de Steinbourg sera 100% renouvelable, soit la première du groupe dans le monde à ne plus utiliser d’énergie fossile pour sa production. Cette initiative s’inscrit dans l’ambition de l’entreprise d’atteindre le zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici 2050.

170
Le site de Steinbourg. / ©mars-wrigley

Le projet consiste à remplacer une chaudière à gaz par deux chaudières à énergie électrique.

« Le constructeur est français », précise Didier Duguet, directeur technique du site Mars-Wrigley de Steinbourg. « Tous les autres partenaires, pour l’isolation, la tuyauterie ou encore l’électricité, sont alsaciens. Nous devrions couper le robinet du gaz à la fin du mois de juin et les chaudières électriques devraient entrer en service. L’électricité que nous achetons est certifiée verte renouvelable (éolienne, hydraulique ou solaire) », ajoute-t-il.

L’usine fabrique des glaces et consomme peu d’eau chaude. Elle en utilise uniquement pour pasteuriser les produits laitiers. L’installation pour le froid fonctionne avec une pompe à chaleur. « Ce système consomme quatre fois moins d’énergie qu’avec du gaz », complète Didier Duguet. L’équipe du site travaille sur ces thématiques depuis 2007.

« En quinze ans, on a réduit notre intensité énergétique de 45% et notre consommation de gaz de 55%. L’usine Mars de Haguenau a aussi montré la voie. 90% de la vapeur qu’elle utilise provient du centre d’incinération des déchets de Schweighouse », détaille le responsable technique.

Des objectifs plus lointains

Le groupe Mars-Wrigley vise, dans le cadre du plan Sustainable In a Generation (durable en une génération), le zéro émission nette d’ici 2050 sur l’ensemble de la chaîne de production. Les émissions directes et indirectes, en amont et en aval de la chaîne de valeur, comme celles générées par l’agriculture et les fournisseurs, sont ainsi concernées. En 2009, le groupe s’était déjà engagé à atteindre la neutralité carbone dans le cadre de ses opérations directes d’ici 2040.

Les nouvelles chaudières électriques.

 

Mars-Wrigley à Steinbourg

L’usine y est implantée depuis 1989. Elle est spécialisée dans la production de barres glacées. 260 collaborateurs y travaillent et produisent chaque année
37000 tonnes de glaces. Trois autres unités sont installées en Alsace.

CONTENUS SPONSORISÉS