Stade Rémy Huckel : passé et futur

Piste d’athlétisme, city-stade et skatepark : le stade Rémy Huckel de Brumath va connaître une grande transformation. Une exposition à la médiathèque Les Triboques retrace son histoire et fait un point sur son avenir.

0
115

Il y a 70 ans, le stade municipal de Brumath voit le jour. L’exposition « Le stade d’hier à aujourd’hui » permet de se remémorer ses sept décennies d’histoire, qui démarrent par la création d’une section d’athlétisme dans les années 1950.

Deux clubs : UNITAS et SSB

Mais l’UNITAS existe depuis bien plus longtemps : 1910. Le club comprend une section de chant, de gymnastique, de football et de théâtre. En 1922, quelques membres quittent la section de football pour aller fonder la Société Sportive de Brumath. Il existe alors deux clubs de foot dans la commune. Mais la première cessera son activité suite au décès de l’un de ses joueurs.

Quelques points du passé

Dès 1969, l’UNITAS voit plus grand et rénove les 330 mètres de la piste d’athlétisme épaulé par de nombreux bénévoles. Le chantier durera presque deux ans. Dans les années 80, alors que les vestiaires sont à la fois partagés par l’UNITAS, et par la SSB, quelques tensions naissent. Et c’est, entre autres, pour cette raison qu’un nouveau club house, à destination des footballeurs, sort de terre.

Contre vents et marées

Neige, inondations, ou tempête de 1999, le stade Rémy Huckel est parfois mis à l’épreuve, mais résiste toujours grâce au travail acharné de ses bénévoles. Cette forte volonté lui permet d’accueillir de grandes compétitions : Les Cross internationaux de Mommenheim entre 1971 et 1979, et en 1992, les Championnats de France de Cross.

Demain, une métamorphose

La requalification du stade Rémy Huckel est dans toutes les têtes depuis de nombreuses années. Le rêve va enfin devenir réalité. Trois grands axes ont été retenus : le sport, les loisirs et la santé. Parcours de santé, skatepark, city-stade, terrain de football en herbe et bien sûr piste d’athlétisme de huit couloirs pour l’ensemble des disciplines: javelots, poids, disques et sautoirs. Au cœur du site, un demi-terrain synthétique sera construit, et le terrain d’honneur de football sera rénové.

Pour mieux se rendre compte de l’envergure du projet, l’exposition « Le stade d’hier à aujourd’hui », organisée par la ville et Hubert Steinmetz, figure emblématique du club et de l’athlétisme français, présente une maquette géante du futur stade.

Rendez-vous jusqu’au 7 septembre à la médiathèque Les
Triboques.