Souriez, vous êtes coiffés !

La photographe Doriane Dupont et la coiffeuse Nelly Walter se sont associées autour d’un projet amusant : prendre des clients en photo avant et après leur passage dans le salon, afin d’immortaliser cette drôle de période qu’a été le confinement.

430

L’idée vient de Doriane Dupont, de Beinheim. Comme beaucoup d’autres, elle a dû mettre son activité en pause pendant le confinement. Mais, elle ne voulait pas rester inactive et souhaitait documenter ce moment inédit par une touche d’humour. L’idée est de faire poser les habitants juste avant et juste après le rendez-vous tant attendu chez le coiffeur !

Un coup de ciseaux s’impose

Elle a soumis son projet à Nelly Walter, qui tient le salon N’Tendances à Roeschwoog qui a accepté tout de suite. Avant le 11 mai, les rendez-vous étaient déjà pris et le planning était chargé. « Nous avons installé un petit studio photo à côté du salon. La plupart des clients étaient enthousiastes. Ils ont trouvé cela amusant. », raconte la coiffeuse. Comme tous les Alsaciens du Nord, ils attendaient avec impatience la réouverture, surtout ceux qui avaient les cheveux colorés ou qui avaient tenté de se faire des coupes eux-mêmes !

Immortaliser un moment important de l’année

Pendant toute une semaine de réouverture, une trentaine de clients sont passés par le studio et ont posé « avant et après » avoir été relookés par Nelly Walter ou son apprentie Melissa. Depuis le 31 mai, chaque jour, un nouveau montage est diffusé sur la toile. Ce projet, nommé « Le confinement, ça décoiffe… Mais, on se recoiffe !», laissera un souvenir cocasse du printemps 2020 : « Mon message était le suivant : le confinement était difficile, mais on se relève. Beaucoup de clients ont joué le jeu, en faisant des grimaces pour faire rire ceux qui allaient les regarder. J’espère que les internautes prendront, comme moi, plaisir à les voir. Peut-être qu’ils reconnaîtront leurs amis ou leurs voisins ! », se réjouit Doriane Dupont. 

Facebook « Doriane Dupont – La Photographe Feel Good » et
« Coiffure N’Tendances »

CONTENUS SPONSORISÉS