Slalom en Alsace

Sa dernière vidéo, réalisée en collaboration avec l’Office de Tourisme de Haguenau, à l’occasion du marché de Noël a déjà été partagée près de 300 fois : mais qui est Daft Rider 67, le skater d’Alsace du Nord ?

0
160

Ce n’est pas la première fois que l’une de ses vidéos fait le buzz. Daft Rider 67 a trouvé une manière originale de présenter les villes qu’il apprécie : il se filme lors de ses balades en skate. Le visage masqué et un simple pseudo pour se faire connaître, Daft Rider 67 aime jouer avec son mystérieux personnage. Lorsqu’il était adolescent, à Brumath, il se passionne pour le skate.

« Une fois que j’en avais fait le tour, j’ai commencé à participer à des compétitions de descente – le downhill – principalement en Haute-Savoie », discipline qu’il a laissée de côté par la suite pour se consacrer à sa vie étudiante puis professionnelle. A désormais 35 ans, les vidéos de skateboard qu’il trouve sur YouTube le titillent.
« Je me suis dit que c’était une bonne idée. Je me suis mis au skateboard électrique. Certains sont tous terrains et peuvent aller jusqu’à 50km/h. Et j’ai décidé de montrer les endroits que je visitais autrement », raconte-t-il.

Originaire de Brumath, élève à Haguenau

« Au début, les vidéos étaient plutôt artisanales : je n’avais pas de caméra stabilisée », mais les bases, le rider les avait : « J’étais élève à l’IUT de Haguenau, en formation d’audiovisuel ».

De fil en aiguille, ses vidéos se professionnalisent. «Je me suis associé avec un fabricant de skateboard : il m’a donné un skate électrique urbain qui me permet de me déplacer en agglomération. Je me suis acheté un casque de Downhill, et m’a femme m’a dit que je lui faisais penser aux Daft Punk» rit-il. « C’est de là que tout est parti : j’ai trouvé le nom de Daft Rider, et j’ai décidé de rester masqué ».

Il investit ensuite dans une caméra 360° qui lui permet des prises de vue bien plus originales. « Cela permet de me voir ainsi que l’ensemble du décor. C’est un bon moyen pour faire découvrir les différents lieux ainsi que ce
sport ». 

Promenades à Haguenau

Cet été, il réalise une vidéo à Haguenau qui lancera sa page Facebook. On reconnaît les endroits phares de la ville à travers sa balade. Puis les vidéos s’enchaînent: Saverne, le Jardin des deux Rives, de nombreux lieux emblématiques y passent. « C’est une façon de mêler ma passion et le tourisme. J’ai remarqué que ça intéressait vraiment les habitants : ils découvrent leur ville sous un autre angle. Suite à cela, l’Office de Tourisme de Haguenau m’a contacté et m’a proposé d’en faire de même à l’occasion du marché de Noël » : Une rencontre avec le Saint-Nicolas qui se poursuit par une promenade entre les chalets et les illuminations.

Daft Rider 67 a déjà d’autres projets en tête.
« Pourquoi pas, par la suite, suivre des courses en skate, ou encore essayer de faire une vidéo dans la neige, s’il y en a cet hiver ».