Six Ütes accueillent les randonneurs dans les Vosges du Nord

Sur le GR53, entre Rott et La Petite-Pierre, six nanohabitats en bois local de 5 m² ont été installés. Ces Ütes permettent aux promeneurs d’effectuer des haltes, de profiter du paysage et de s’informer sur les lieux.

230
La Üte de Baerenthal est une invitation à se ressourcer au bord de la Zinsel / ©DR

Le GR53 s’enrichit de nouveaux équipements 100 % locaux. Les Ütes, qui tirent leur nom du mot alsacien hütte (cabane), sont fabriquées à Lupstein, à partir de bois issu des forêts des Vosges du Nord. Elles ont été placées à La Petite-Pierre, Baerenthal, Niederbronn-les Bains, Obersteinbach, Petit Wingen et Rott. Elles sont décorées d’un liseré rouge, la couleur de l’itinéraire Rectangle rouge qui traverse le Massif des Vosges, balisé depuis 1897 par le Club vosgien.

L’ouverture des nanohabitats a été orientée de façon à offrir aux randonneurs une vue optimale sur les paysages : vignoble, pâturages, châteaux du Petit Arnsberg et de la Wasenbourg, jardin des poètes ou autres curiosités locales. Elles constituent un petit abri en cas de pluie, et sont équipées de bancs, pour que les visiteurs puissent se reposer. Ceux-ci y trouvent des cartes et des panneaux d’information sur l’histoire locale, les services, les sites à visiter ou les balades à faire à proximité. Ces installations constituent la première action du projet Plan de Paysage, dont l’objectif est de rendre plus attractif le tracé du GR53.

Se poser tout en admirant le château médiéval de la Wasenbourg, tel est l’un des avantages du projet

Ces Ütes sont des lieux de pause, d’information et de valorisation du paysage

Le projet des Ütes est porté par le Parc naturel régional des Vosges du Nord, en délégation des six communes, pour mieux répondre aux besoins du public : « L’idée est de mettre en valeur le chemin de randonnée et de donner des indications aux promeneurs, sur les services accessibles aux alentours par exemple. Les premières Ütes ont été installées en octobre, les dernières en décembre. Elles donnent des informations complémentaires à celles exposées sur d’autres supports déjà existants », déclare Noémie Thomas, la chargée de mission Plan paysage.

Cette année, un deuxième projet, Fenêtres de paysages, sera mené. Il permettra de mettre en valeur des points de vue à Climbach, Offwiller, Wimmenau et La Petite-Pierre.

Les deux projets sont réalisables grâce au concours financier du Massif des Vosges, de la Région Grand Est, des communes, et grâce à l’aide technique apportée par les offices de tourisme de l’Alsace Verte, de Hanau La Petite Pierre et du Pays de Bitche, les communautés de communes respectives, l’ADT, la CeA et le Club Vosgien.

CONTENUS SPONSORISÉS