Silence, ça pousse !

Fin novembre, les membres de l’association du Verger de la Schwamm ainsi que les écoles de la commune ont planté leurs premiers arbres fruitiers près du Chemin du Froeschwillerbach.

0
76

Les premiers arbres fruitiers sont arrivés au verger-école de Soultz. Ce sont tout d’abord les membres de l’association créée pour gérer ce verger qui ont commencé, dans une ambiance bon enfant, les plantations. Puis, chaque classe de la commune s’est rendue sur place : « Nous avons expliqué aux élèves les différents types d’arbres, de fruits, la bonne saison pour planter, la préparation des racines, l’importance des abeilles. Les classes sont maintenant chargées de prendre soin de leur arbre et d’étudier sa croissance », déclare Jean-Louis Bossu, le président de l’association.

À la Sainte-Catherine, tout bois prend racine

Suivant le dicton, c’est la date du 25 novembre qui a été choisie pour la plantation : en automne, la sève descend pour nourrir les racines, et au printemps, elle remonte pour nourrir les feuilles et les fruits. C’est ce qui a été expliqué aux enfants. Tout adulte intéressé par les arbres, les plantations ou la taille peut aussi adhérer à l’association qui compte déjà une vingtaine de membres. Leur prochain projet est la création d’une prairie fleurie au printemps.

Pour tous les goûts

Le verger, ouvert à tous, compte désormais différents types d’arbres : cerisier, cognassier, quetschier, mirabellier, pommier, poirier : « Les enfants ont planté des arbres de petite taille, pour cueillir et tailler facilement, mais il faudra attendre 2 ou 3 ans pour déguster les premiers fruits », poursuit Jean-Louis Bossu. Un square est prévu juste à côté : « Il se situera dans la continuité du verger. Ce sera un lieu de rencontre pour les jeunes et les anciens, à deux pas des écoles et de l’EHPAD, avec un coin lecture, un endroit agréable pour se poser», dit Claire Carraro, conseillère municipale.

Contact pour devenir membre de l’association :

vergerschwamm@gmail.com

ou 06 14 29 66 10