Serge Strappazon : la comcom face à la crise sanitaire

Le président de la Communauté de communes du pays de Wissembourg revient sur les conséquences du confinement sur le territoire et sur les mesures prises pour aider les habitants et les entreprises.

0
121

Quelles étaient les principales activités de la Communauté de communes pendant le confinement ?

Dès le 16 mars, nous nous sommes mis en télétravail pour traiter les différents sujets. Nous avons organisé l’accueil des enfants du personnel soignant. Il a été assuré par des enseignants pendant les heures de classe et par des volontaires de la FDMJC pendant les heures de périscolaire. Nous avons fait un important travail sur les masques. Chaque citoyen en recevra deux, financés à parts égales par la comcom et le Département. Une première livraison a déjà eu lieu. Nous avons également fourni des masques chirurgicaux aux personnes fragiles et dépendantes.

Vous avez apporté votre soutien aux petites entreprises.
Cette aide est-elle encore d’actualité ?

Avec la région et le Département, et avec l’association Go Elan, nous avons communiqué sur le Fonds Résistance Grand Est. Il s’agit d’un complément aux autres dispositifs d’aide : un prêt relais sans intérêts pour soutenir les entreprises et les associations qui comptent jusqu’à 20 salariés. Nous nous sommes réunis toutes les semaines pour débattre sur les demandes. L’aide est prolongée, toute personne intéressée peut encore déposer un dossier jusqu’au 31 août.

Les travaux liés au Chemin des cimes ont été retardés, quel est le nouveau calendrier ?

Le 16 mars, nous avons tout arrêté. Cependant, le budget a été voté et les opérations ont été décidées. Il y a des choses qui sont encore bloquées, car certaines entreprises viennent de l’étranger, mais les travaux qui dépendent de la comcom ont
repris : le grand parking, les sanitaires, les cheminements piétons. Nous ne pourrons pas ouvrir cet été comme prévu, nous attendons la prochaine saison touristique !

Plus d’informations sur : www.cc-pays-wissembourg.fr/