Sept restaurants alsaciens récompensés

100

L’an passé, le Gault&Millau a lancé un nouveau guide pour récompenser les jeunes restaurateurs méritants : le 109, un nombre qui évoque le « sang neuf » de la gastronomie française. Le Gault&Millau est donc parti à la recherche de nouveaux talents, et en a déniché sept en Alsace: Andrea Martin de l’Animus à Bergheim, Xavier Koenig de l’Incontournable à Colmar, Olivier Lamard de l’Olivier à Munster, Camille Diebolt Kuhn de La couronne by K de Reipertswiller, Pierre Irion de l’Imaginaire à Schiltigheim, Tiffany Schwoob de l’Honesty à Strasbourg et Tristan Weinling de l’Utopie à Strasbourg. Ceux-ci sont présentés dans l’édition 2021 du 109, qui met à l’honneur les restaurateurs qui manquent tant aux Français et à qui les Français manquent tant. 

CONTENUS SPONSORISÉS