Seltz à la chasse aux titres

Invincibles en Prénationale, les joueuses de Philippe Weissenburger viennent de se qualifier pour les quarts de finale de la coupe de France, 36-21 face à Val de Saône !

0
147

C’est un coach souriant mais méfiant qui décroche son portable. 

Seltz cartonne, Seltz éradique la concurrence, mais Seltz pourrait bien finir le bec dans l’eau, c’est la crainte de Philippe Weissenburger : « Beaucoup de choses nous réussissent, en championnat comme en coupe, mais si on ne va pas au bout, le beau parcours restera un beau parcours. On ne sera pas dans l’Histoire du club. » Alors après chaque week-end, retour aux fondamentaux. 

Match par match. Prudence. Concentration. « Tout le monde veut faire chuter le leader », souligne le coach. « Et la semaine dernière, pour la première fois de la saison, on était mené à la mi-temps à Hoenheim ». Avertissement. 

Finalement, on va oser un parallèle audacieux, celui du PSG de la L1, et celui de la Ligue des Champions. Philippe Weissenburger sourit encore : « Allez pourquoi pas, mais toutes proportions gardées alors ! Mais c’est vrai qu’on a un effectif un poil surdimensionné pour le championnat, on n’est jamais dans le rouge. Mais le jour où on va l’être ? Il y a encore de belles équipes, plus on avance, plus ça devient dangereux. Et en coupe on va finir par tomber sur une grosse équipe. »

Il est un adage répandu qui n’a jamais été aussi vrai pour les handballeuses de Seltz : c’est à la fin du bal qu’on paye les musicien.ne.s. Et la musique n’est pas finie.