Seebach – Briser l’isolement dans une résidence intergénérationnelle

Une résidence d’un type nouveau en Alsace du Nord doit voir le jour au centre de Seebach, elle proposera des services d’animation pour favoriser le lien social. La commercialisation des logements aura lieu les 4 et 5 décembre, sur place, de 10h à 18h.

310
Perspective d’intégration de la future résidence avec services à la personne. / ©DR

Ce n’est pas une résidence sénior et encore moins un Ehpad qui prendra place au 13 rue de la Paix à Seebach. Mais bien « une copropriété de logements assortie d’un service collectif à la personne », selon Philippe Vetter, gérant de la société immobilière Alfa qui a imaginé le programme Résidensemble. Si l’ABRAPA est partenaire du projet, c’est parce que « l’association constate au quotidien auprès des personnes seules les besoins sociaux et de relations humaines ».

Un conseil des résidents pour la programmation

Dans cet esprit, un salon commun de 200 m² sera équipé de mobilier, bureaux, commodités, télé, bibliothèque ou encore cuisine, afin que le personnel de l’ABRAPA, présent du lundi au samedi, puisse proposer des animations collectives. Un « conseil des résidents » aura lieu plusieurs fois dans l’année, pour affiner la programmation « en fonction des besoins ou des saisons ». Philippe Vetter précise : « En habitant ici, les gens savent qu’ils paieront pour ce service commun à hauteur de 200 à 230€ mensuels. Mais ils peuvent défiscaliser cette somme, comme l’ABRAPA est une association d’utilité publique ».

L’adhésion à ce service ainsi que le fait d’être autonome sont les deux seules obligations. Le gérant cite en exemple les logements Résidensemble de Rosheim, « où nous avons des listes d’attente. Ses habitants ont de 3 à 101 ans ! Une mère isolée peut aussi faire appel à l’ABRAPA pour faire garder son enfant par exemple ». Si 60% des résidents sont des séniors, la solution intergénérationnelle semble plaire puisque plusieurs projets de ce type sont prévus à Dachstein, Mutzig et dans le Haut-Rhin.

Perspective d’intégration de la future résidence avec services à la personne. / ©DR

CONTENUS SPONSORISÉS