Se rafraîchir à la cascade de l’Andlau

Lorsque le soleil estival écrase les villes, se retrouver en forêt où la différence de température peut atteindre 10°C constitue une bonne alternative à la clim’. Encore plus lorsqu’une cascade vient rafraîchir l’air de ses embruns, comme celle de l’Andlau au Hohwald.

254
La cascade de l’Andlau se jette d’une vingtaine de mètres avant de cheminer dans la forêt.

Deux géants, gardiens de la forêt, accueillent les visiteurs à l’entrée du camping de la commune Le Hohwald, située à moins d’une heure de route de Haguenau, au pied du Champ du feu. Un sentier balisé “cascade” part sur la gauche d’une sculpture, appelée “L’esprit de la forêt” qui laisse libre cours à l’imagination… Commence alors une marche ombragée, sans difficulté, jalonnée de ruisseaux et de petits ponts de bois, égayée aussi d’énormes limaces noires et autres scolopendres par temps humide.

Deux géants gardent la forêt au début du sentier côté camping. / ©SB

Un ponton aménagé

Après de nombreux arrêts photo nature ou devant la stèle du Haut sapin abattu en 1816, le bruit de l’eau se fait entendre et le haut de la cascade se montre après 1h30. Là, au choix, la randonnée peut continuer vers le haut et la source de l’Andlau qui culmine à 1080m, mais il faut être plutôt aguerri et compter 10km aller-retour, ou vers le bas, pour admirer la chute d’eau depuis un ponton aménagé avec des tables de pique-nique prisées par les familles.

Un peu plus bas, l’occasion de tremper ses pieds ou de faire un barrage de cailloux est trop tentante ! En suivant le chemin du retour vers Le Hohwald, on croise même des poussettes sur le chemin carrossable, arrivées du parking du parcours de santé, beaucoup plus accessible. La ferme du Kreuzweg se dresse aussi le long de la route, et, en réservant, le repas de midi peut y être pris dans un cadre champêtre. Enfin, un arrêt dans le joli village d’Andlau, qui doit son nom à la rivière, peut clore la balade et remplir la cave de bonnes bouteilles de vin blanc !

CONTENUS SPONSORISÉS