Schirrhein attend les cadeaux avant Noël

En difficulté en Régionale 1, le FCE Schirrhein-Schirrhoffen cherche un second souffle. La coupe du Grand Est a permis de souffler et de redonner un peu de courage pour tenir jusqu’à la trêve.

0
590

L’été s’était montré prometteur. De belles choses en amical, une bonne préparation avec un effectif au complet : le FCESS pouvait se montrer relativement confiant à l’entame de la saison 2019-2020 en R1. Hélas ! Dès le mois d’août, le début des emm… des enquiquinements !

Deux clavicules cassées, une hanche défaillante, des suspensions, et quelques absences mal placées ont chamboulé l’équilibre trouvé par le coach Jérôme Vollmar. « Ce qu’on fait dans le jeu, ce n’est pas inintéressant », note ce dernier, « mais on n’a pas de stabilité dans le onze de départ. Tous les week-ends, les autres coachs me disent ‘c’est bien ce que vous faites’, mais on continue de perdre ! »

« J’espère que ça ira mieux avec l’effectif au complet »

Une victoire sur tapis vert, trois nuls, cinq défaites – dont deux sur le score de 1-0 et deux autres sur celui de 8-1 – c’est vrai que ça n’a rien de reluisant. « Mais on a la chance de toujours être dans le coup. C’est loin d’être désespéré. Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs en termes d’investissement. C’est pas marrant de perdre le dimanche et de venir mardi, sous la pluie, quand il fait froid… Et pourtant ils sont là, ils travaillent. Dans le groupe, j’ai actuellement quinze joueurs disponibles. Si on joue le samedi, j’ai des mecs qui bossent dans le commerce, ça complique vite la tâche… »

Pour l’instant, et en attendant le retour de tout le monde pendant la trêve hivernale, Jérôme Vollmar fait le dos rond. Il a donné sa chance à des gars de l’équipe 2 : « Ils montrent de l’envie, ils se sont mis au niveau, c’est le côté positif ! »

Avec une moyenne d’âge de 21 ans ½ le FCE a parfois du mal à digérer certaines phases. « Ce serait bien qu’ils soient plus encadrés… J’attends le retour de quelques cadres. En attendant, on va gratter ce qu’on peut jusqu’à Noël. On va essayer d’être moins beaux mais plus efficace. J’espère que ça ira mieux avec l’effectif au complet. »

En coupe du Grand Est, pour l’instant, ça rigole : qualification pour le 5e tour après une victoire contre l’Olympique Strasbourg (2-1). Une victoire qui ne rapporte pas les trois points. Parce que c’est l’important.