Sauer-Pechelbronn : engagée dans une démarche verte

Le 9 juillet, l’ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, et la secrétaire d’État, Emmanuelle Wargon, ont accueilli les participants des territoires engagés dans un contrat de transition écologique : la Communauté de communes Sauer-Pechelbronn fait partie des 61 lauréats de la première promotion de déploiement national du dispositif.

560
Journée nationale Contrats de Transition Ecologique à Ségur - CTE - François de Rugy, Emmanuelle Wargon

« Après 18 mois d’expérimentation et une contractualisation sur 19 territoires, les contrats de transition écologique ont démontré toute leur pertinence et leur capacité à porter la transition écologique comme moteur de l’économie locale », a
indiqué Emmanuelle Wargon, le 9 juillet, aux participants engagés dans la démarche. Ce dispositif accompagne et soutient la transformation écologique des territoires.

Un engagement historique et un bilan positif

Le 12 mai 2016, la Communauté de communes Sauer-Pechelbronn a été désignée par le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer comme territoire d’excellence de la transition énergétique et écologique. Dans le cadre de la labellisation Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte, de nombreuses actions ont été mises en place : déploiement du réseau de pistes cyclables, acquisition de véhicules électriques, sensibilisation à la préservation des abeilles, animations sur la prévention des déchets et le jardinage au naturel, subvention de travaux d’isolation utilisant des matériaux bio-sourcés sur des bâtiments anciens.

La collectivité s’est engagée à réduire les besoins en énergie de ses habitants, des constructions, des activités économiques, des transports et des loisirs. « Cet engagement est historique. Des réalisations ont été précédemment menées comme des constructions passives en bois local à Preuschdorf et Lembach, une centrale photovoltaïque, le soutien à la filière bois, la préservation des vergers, le programme zéro-phyto », souligne Frédérique Weber, chargée de mission Environnement et Développement local au sein de la Communauté de communes.

Destination TEPOS : vers un futur énergétique

L’action destination TEPOS est une méthode développée par Solagro et l’institut NégaWatt : elle permet aux collectivités et acteurs locaux de s’approprier les enjeux de la transition énergétique. « La ComCom a utilisé cette méthode, lors d’un atelier de travail, avec les élus de conseil communautaire, en se basant sur les données réelles du territoire », explique Frédérique Weber.

Consommation énergétique : ses principaux postes et dépenses actuelles, énergies renouvelables déjà présentes, économies d’énergie réalisables, autant de points sur lesquels les élus ont été invités à construire eux-mêmes un scénario de transition énergétique pour le territoire.
« Le terme destination TEPOS a été repris pour définir la démarche dans laquelle les élus ont souhaité s’engager », ajoute la chargée de mission. « Depuis mai 2019, le scénario prévoit un objectif de territoire à énergie positive à l’horizon 2037, c’est-à-dire un territoire qui consomme autant d’énergie qu’il en produit ».

Journée nationale Contrats de Transition Ecologique à Ségur – CTE – François de Rugy, Emmanuelle Wargon

Contrat de transition écologique

Dans cet objectif, un programme d’actions regroupant l’ensemble des acteurs du territoire va lui aussi être mis en place : il s’inscrira également dans le plan Climat en cours d’élaboration à l’échelle du PETR d’Alsace du Nord. Plusieurs axes seront déclinés : la sensibilisation des citoyens aux urgences climatiques, l’accompagnement des habitants pour la réalisation de rénovations thermiques de leurs logements, la mobilité, la solidarité, la biodiversité, l’alimentation.

Le 30 août à 20h, en partenariat avec le collectif ATENA (Agir pour la Transition Énergétique en Nord Alsace), la Communauté de communes Sauer-Pechelbronn organise une conférence-spectacle sur le thème de la transition énergétique en Alsace du Nord, Finis ton pétrole d’abord ! À la ferme Hoeffel, rue de l’église à Walbourg. Entrée libre.