Sapins de la forêt vosgienne menacés par la chaleur

296

Dans le Haut-Rhin, la canicule de 2018 a été rude pour nos célèbres sapins vosgiens qui ont sévèrement manqué d’eau et donc subi les conséquences déjà présentes du réchauffement climatique ambiant qui contribue au changement prématuré de l’écosystème montagneux. De plus cette année, le début de saison estivale a favorisé le développement d’insectes, notamment les scolytes et les coléoptères. Ils rongent l’écorce par l’intérieur en creusant des galeries nuisant aux cellules de l’arbre et l’affaiblissant considérablement jusqu’à le ruiner et le faire tomber en lambeau.

CONTENUS SPONSORISÉS