Roppenheim – Les moutons entretiennent les espaces verts du centre

Depuis début avril, Roppenheim The Style Outlets accueille six moutons destinés à l'écopâturage, une pratique ancestrale bénéfique aussi bien à la nature qu’aux animaux.

176
Les moutons sont de races Thônes & Marthod et Engadine, des races capables de vivre dehors toute l’année.

Ce mode d’entretien écologique des espaces naturels réduit l’empreinte carbone et encourage la biodiversité : en broutant la végétation de manière inégale et sélective, le mouton favorise la diversité des plantes et développe de nouveaux habitats pour les insectes. Les déchets verts sont transformés et valorisés sur place. Plusieurs herbivores font désormais partie de l’équipe du centre de marques : « Ils pourront rester toute l’année. L’hiver, leur laine les protège, l’été, ils sont tondus. Ils se trouvent sur un espace clos de 10 000 m². Le public peut les voir et comprendre l’écopâturage grâce à des panneaux explicatifs. Chaque semaine, un soigneur vient s’en occuper », raconte Sabrina Curto-Laverny, de SCL Conseil.

Une pratique qui profite à tous

Les moutons en tirent également des avantages : la vie en plein air évite des maladies liées à la promiscuité dans une bergerie, les animaux passent leur vie sur les pâtures, et ils ne sont exploités ni pour leur viande ni pour leur lait. Cette action s’inscrit dans la politique menée par le centre en faveur du développement durable. À Roppenheim The Style Outlets, 100% de l’électricité utilisée est issue de sources d’énergie renouvelables. Le centre est parvenu à une diminution de 17% de la consommation d’électricité au cours des cinq dernières années, et à une réduction de la consommation d’eau de 700 000 litres. Un recyclage des déchets et des vêtements, un service de navettes gratuites pour les clients et un système de covoiturage pour les employés ont aussi été mis en place.

CONTENUS SPONSORISÉS