Reichshoffen – Victor Krebs invente le pain à la choucroute

Victor Krebs, de la boulangerie du même nom à Reichshoffen, a participé à l’émission La meilleure boulangerie de France. Les téléspectateurs ont pu découvrir sa prestation fin mars sur M6. Même s’il n’a pas été sélectionné pour la finale, le Nord alsacien a pris plaisir à concourir et régale ses clients avec un pain original, tout spécialement créé pour l’émission.

676
Les pains à la choucroute de Victor Krebs, imaginés à l'occasion du tournage de l'émission "La Meilleure Boulangerie de France". ©Boulangerie pâtisserie Krebs

Les animateurs Norbert Tarayre et Bruno Cormerais ont parcouru la France à la recherche de la perle rare. Dans le Grand Est, dix boulangeries étaient en lice pour représenter leur région lors de la finale nationale. Parmi celles-ci, trois étaient alsaciennes : l’Allégorie de Strasbourg, gérée par Sébastien Vaille, le Fournil de Quentin de Marlenheim, tenu par Quentin Bodilis, et la Boulangerie Krebs de Reichshoffen, dirigée par Victor Krebs. Le résultat est tombé fin mars. C’est le Strasbourgeois qui l’a emporté, mais le Nord alsacien n’a pas démérité ! Depuis 2015, ce dernier est à la tête de l’entreprise familiale. Celle-ci est une véritable institution à Reichshoffen : depuis 1805, huit générations s’y succèdent. En septembre dernier, Victor Krebs a remporté la baguette d’Or et a reçu dans sa boulangerie l’équipe de tournage de la célèbre émission de M6.

Le tournage de l’émission “La meilleure boulangerie de France” chez Victor Krebs a duré une quinzaine d’heures.

Les clients ont découvert un délicieux pain made in Reichshoffen

À cette occasion, le Nord alsacien, sa femme Morgane Suss et son chef boulanger Dylan Staub étaient sur le pont. Le jury les a notés sur la tenue du magasin et sur la qualité de trois produits, un pain, un produit fétiche et un mets réalisé à partir d’un ingrédient mystère imposé : « J’ai créé pour eux un pain fait avec du levain à la bière, du lard paysan et de la choucroute, et un éclair façon pot-au-feu. L’ingrédient mystère était le kirsch, on a réalisé un Saint-Honoré aux griottes kirsch. Tout s’est bien passé. Mais, le tournage était intense, il a duré une quinzaine d’heures ! », explique Victor Krebs. Les clients, qui avaient appelé la chaîne pour l’inscrire à l’émission, peuvent toujours déguster ce fameux pain à la choucroute le week-end. Quant au boulanger, il envisage avec plaisir de participer à d’autres concours, selon les occasions qui se présenteront à lui.

CONTENUS SPONSORISÉS