Reichshoffen – À l’approche du brevet, les collégiens se sentent démunis

Les épreuves du brevet national des collèges auront lieu dans deux semaines et les aides au devoir sentent plus que jamais la pression sur les élèves. À l’Espace Cuirassiers de Reichshoffen, des cours de soutien ont lieu un samedi sur deux pour redonner confiance aux jeunes et les aider à réviser.

89
Les aides aux devoirs sont gratuites et sur la base du volontariat. A chaque session, ils sont entre 5 et 8 élèves à y participer. / ©DR

Entre les confinements, les cours à la maison et les fermetures de classe, la discontinuité pédagogique aura été continuelle cette année. Fabien Bauer est animateur jeunesse à Reichshoffen depuis trois ans. 

Il a été formé à l’encadrement d’élèves en difficulté par le CLAS (Contrat  Local d’Accompagnement à la Scolarité), qui gère aussi deux autres sessions d’aides au devoir à Mertzwiller et au Val de Moder. 

En première ligne, il constate que les 6e, 5e, 4e et 3e qui viennent à ses ateliers ont beaucoup plus de mal cette année : « Après un an de visioconférences et de cours saccadés, ils éprouvent des difficultés à se concentrer… leur capacité d’attention s’arrête à une demi-heure. On sent que quelque chose leur a manqué ces derniers mois. »

Les lacunes sont surtout méthodologiques

De la 6e à la 3e, le niveau des élèves semble avoir légèrement baissé. Mais certaines matières canalisent la plupart des doutes, comme les mathématiques et les matières scientifiques.

« Ils viennent s’ils ont un exposé à faire ou un devoir maison non compris. De manière générale, ils ne sont pas aussi bien armés que les années précédentes, mais c’est surtout un problème de confiance et de méthodologie de travail. On est là pour leur donner une figure différente, qu’ils aient une personne en dehors du personnel du collège pour les soutenir, les aiguiller, voir les choses différemment. Surtout pour les 3e, qui angoissent pour le brevet ». 

La prochaine session à l’Espace Cuirassier aura lieu le 21 juin. Retrouvez toutes les informations au 07 70 61 56 30.  

CONTENUS SPONSORISÉS