Petite visite à Florian

Dans la maison des parents de Florian, 17 ans, atteint de la maladie de Hunter, les travaux sont finis. Un ascenseur flambant neuf dessert les étages du garage à la chambre du jeune Gundershoffenois.

0
248

A Gundershoffen, Joëlle et Bruno Strebler ont fait construire leur maison avant le diagnostic de la maladie de Florian. 

Il n’a pas encore trois ans lorsque le verdict tombe : Florian est atteint de la maladie de Hunter, une maladie génétique rare et dégénérative. Elle touche toutes les facultés de Florian, motrices et intellectuelles.

Joëlle et Bruno portent Florian d’une pièce à l’autre. Mais, au fil des ans, la maison, construite sur trois niveaux, n’est plus adaptée aux lourdes contraintes de tous les jours. Cela devient de plus en plus difficile, car Florian grandit et ses parents n’ont plus vingt ans…

Aujourd’hui, du garage à la chambre de Florian, en passant par le séjour-cuisine, un ascenseur permet les allées et venues du quotidien : « Nous prenons l’ascenseur avec Florian. Nous pouvons l’installer directement dans le véhicule du taxi avec son fauteuil grâce à la rampe d’accès. Cela nous soulage énormément », confie son papa.

Un ascenseur solidaire

L’installation de cet ascenseur dans la maison de la famille Strebler n’aurait pas été possible sans la solidarité de cœur des Nord Alsaciens. En juillet dernier, le club canin de Reichshoffen a organisé une journée solidaire au profit de Florian. Le message a ému et touché particuliers, associations et entreprises. 

Ils ont été nombreux à répondre à l’appel. Les dons récoltés ont été investis dans la construction de l’ascenseur dont le coût s’élève à 38 000 €.