Courses en Allemagne : la situation va évoluer

Alors qu'Emmanuel Macron a annoncé un nouveau confinement de la population française, qu'en est-il en Allemagne ? Les frontaliers peuvent-ils encore traverser la frontière ? Voilà un regroupement d'informations qui sera régulièrement mis à jour.

0
1554
Jardin des deux rives ©David Rasp

Mise à jour 30 octobre 2020, 19h :

Bien que la préfète ait annoncé ce matin que les frontaliers ne pourront pas faire leurs courses en Allemagne, des discussions sont en cours et la situation pourrait évoluer dans les prochaines heures.

 

Mise à jour 30 octobre 2020, 12h : 

Bien que les frontières restent ouvertes entre la France et l’Allemagne, les frontaliers ne pourront pas les traverser pour faire leurs courses pendant le confinement. C’est ce qu’a précisé la préfète du Bas-Rhin et du Grand-Est ce matin sur France Bleu Alsace. “Les gens devront faire leurs courses dans leur département, au plus proche de chez eux

Une tolérance est tout de même accordée à l’occasion de la Toussaint, pour que les proches puissent se recueillir sur les tombes de leurs défunts, même si elles se trouvent en Allemagne, et même si elles se situent à plus d’un kilomètre de leur domicile.


En France : 

Dès le jeudi soir 29 octobre à minuit, les Français seront soumis à un nouveau confinement. 

Les commerces de premières nécessités restent ouverts, l’ensemble des établissements recevant du public seront fermés à l’exception des services publics.

Le télétravail doit être la règle dès qu’il est possible.

Les écoles, les collèges et les lycées restent ouverts ainsi que les crèches. Les universités quant à elles seront fermées.

Les attestations de déplacements (pour prendre l’air, faire les courses, se rendre à un rendez-vous médical, promener son animal, aller au travail ou venir en aide à une personne isolée) seront disponibles sur le site du gouvernement à partir du 30 octobre.

En Allemagne : 

L’Allemagne a également renforcé ses restrictions. Ces nouvelles règles seront valables à partir du 2 novembre 2020, pour une durée d’un mois : 

La frontière reste ouverte, notamment pour les travailleurs transfrontaliers. Mais ils sera impossible de faire ses courses en Allemagne.

Les rencontres en extérieur sont limitées à 10 personnes et aux membres de deux foyers maximum. Le gouvernement allemand demande aux familles de restreindre les visites et les voyages non nécessaires.

Les lieux culturels comme les théâtres, cinémas, salles de concerts seront fermés. Il en est de même pour les salons commerciaux, les parcs de loisirs, salles de jeux, salles de sport, piscines, saunas, thermes, salons de massages, de tatouages et d’esthétique.

Les restaurants, bars, clubs et discothèques seront désormais fermés.

Les autres commerces resteront ouverts : alimentaire, bricolage, vestimentaire, coiffeurs, etc.

L’ensemble des écoles (crèches également) resteront ouvertes, quel que soit le niveau.