Nio ET7, c’est du solide

108

La guerre des batteries aura bien lieu. Alors que les grands constructeurs cherchent inlassablement à améliorer le rapport entre le poids des accumulateurs, leur encombrement et leur puissance, une technologie, jusqu’ici serpent de mer, devrait faire entrer les véhicules électriques dans une nouvelle ère dans les prochaines années. Il s’agit des batteries dites « solides » qui ont l’avantage d’être, à poids égal, environ deux fois plus puissantes. Le constructeur chinois Nio annonce pour 2022 la sortie d’une berline, l’E17, dotée d’une batterie de ce genre, offrant 150 kWh pour l’encombrement d’un modèle 100 kWh actuel. La puissance de la bête s’envole à 650 ch.  

CONTENUS SPONSORISÉS