Niederhaslach – Le monde après les livres selon Pierre Weber

Auteur de pièces de théâtre et prof de français à Molsheim, Pierre Weber a sorti son premier roman appelé Après les livres, édité à la Nuée Bleue. Il plonge le lecteur dans une Alsace de l’après effondrement où une mère et sa fille tentent de survivre.

86
Pierre Weber avec Après les livres, sorti en septembre. / ©Anne-Cécile Larue

A 37 ans, Pierre Weber est papa de trois enfants et habite Niederhaslach, dans la vallée de Schirmeck. Il a toujours aimé créer et écrire. Au terme de son aventure de cinq ans dans le théâtre, l’auteur s’est lancé dans un nouveau projet : écrire un roman. « J’ai commencé en novembre 2019 et je l’ai terminé seulement quatre mois après, en février 2020. J’ai envoyé le manuscrit final juste avant le premier confinement », complète Pierre Weber. Dans ce roman, il a imaginé sa région, l’Alsace, quinze ans après l’effondrement de la société. La vie telle qu’elle est actuellement y est devenue impossible, les ressources se sont épuisées et les scènes de pillage, de panique et de violence sont devenues monnaie courante.

L’histoire d’une mère et sa fille

L’héroïne s’appelle Sam, elle tente tant bien que mal d’élever sa fille, Lise, âgée de neuf ans. « Elles se sont installées sur les hauteurs, dans une clairière. Lise est née après l’effondrement, elle n’a jamais rien vu d’autre que sa mère et l’endroit où elles vivent. En plus de se démener pour la nourrir tous les jours, Sam essaie de faire de sa fille un être pensant. Elle l’amène à réfléchir, lui raconte comment le monde était avant, elle essaie de se souvenir de ses cours d’histoire, des livres qu’elle a lus, des films qu’elle a vus. Sam n’a pas perdu espoir de retrouver le monde d’avant. Dans l’histoire, le duo sera confronté à ce qui se met en place plus loin, un nouveau modèle de société. Elle va devoir choisir si elle veut y contribuer ou le combattre », détaille Pierre Weber. L’auteur fait évoluer ses personnages dans un univers qu’il connaît bien. Il évoque plusieurs lieux existants : « C’était agréable d’imaginer mon histoire dans des lieux qui me sont familiers ».

En fin d’année 2020, Pierre Weber a commencé un autre roman, une comédie romantique appelée T’inquiète chérie, je gère, disponible en livre électronique. « En ce moment, je suis en train d’écrire le troisième » ajoute l’auteur, « une enquête policière qui se déroule dans le coin, dans la vallée de Schirmeck. »

CONTENUS SPONSORISÉS