Moselle : 10 mois de prison pour avoir vendu des animaux sauvages

13

Un Mosellan de 35 ans, qui s’autoproclame « le Roi de la Jungle 57 » sur les réseaux sociaux vient d’être condamné à 10 mois de prison ferme et 15 000€ d’amende. Il détenait en effet, sans certificat de capacité, des animaux sauvages tels que des servals ou des singes. Il aurait vendu les deux portées de chatons de ses servals pour 19 000€. Le mâle adulte prénommé Charo a malheureusement été victime d’un accident mortel sur la route.  

CONTENUS SPONSORISÉS